Fonctionnement

Comment ça marche?

Le site de L'EssenSEL contient la liste des offres et demandes. Celles-ci sont classées par catégories (ex : travaux maison, jardinage, alimentation, conseils,...). Il est par ailleurs possible de visualiser les offres les plus récentes, dans la mesure où elles figurent également de manière visible en fonction de leur arrivée sur le site. Par ailleurs, chaque offre est, en principe, accompagnée d’une « date de péremption ».

Dans un premier temps, il est donc nécessaire de proposer plusieurs services que vous pourriez rendre et de formuler des demandes, relativement générales. Une fois que vous trouverez une offre qui correspond à votre demande, vous pourrez alors la transformer en échange. 

Ce site est alimenté individuellement par chaque membre, muni de son nom d’utilisateur et de son mot de passe. Le COCO (Comité de Coordination) pourrait refuser la publication d’une proposition d’échange qui ne respecterait pas la charte ou qui poserait un problème éthique ou déontologique.

Trouver quelqu’un avec qui échanger

J’ai besoin d’un coup de main, je cherche un objet ou j’ai une offre concrète : comment faire ?

Je consulte le site internet. Si j’y trouve l’offre (la demande) qui me convient, je prends directement contact avec la personne concernée via le site, en cliquant sur l’onglet « Envoyer un message » ou en contactant la personne en direct (par mail ou par téléphone). Sachez en effet qu’il n’y a rien de mieux que les contacts directs entre personnes pour réaliser un échange.

Réaliser l’échange

Il faut toujours bien définir à l’avance les conditions d’un échange avant de s’y engager. Il convient aussi d’éviter les services ou prêts de matériel qui présentent un caractère dangereux (risque d’accident, de détérioration de l’objet... dont on ne pourrait assumer les conséquences). Il est important que les deux parties assument ensuite leurs engagements, c’est ce qui fonde la confiance dans le système.

Au sein du SEL, un médiateur est disponible (au sein du COCO) pour aider les membres qui le souhaitent à régler entre eux un différend occasionné lors d’un échange.

L'EssenSEL ne peut donner aucune garantie ni engagement concernant la valeur, les conditions ou la qualité des services ou des biens offerts.

Comment évaluer un échange ?

Un échange s’évalue par rapport à l'estimation du temps passé à rendre le service : 1 heure prestée donne droit à 1 Shou. L’unité la plus petite est le 1⁄2 Shou.

Les membres peuvent régler une partie de leurs transactions en euros, si des frais ont été engagés. Par exemple : Caroline se propose de préparer des gâteaux ; elle désire faire payer les ingrédients en euros et son temps de préparation en heures de Shoux. Seuls les Shoux sont enregistrés dans les comptes individuels.

Le compte en Shoux

Si Claudine a tondu la pelouse de Pierre pendant 2 heures, son compte augmente de 2 Shoux et celui de Pierre diminue d’autant. Pour ce faire, Pierre encodera 2 Shoux en faveur de Claudine via le site, qui devra confirmer cet échange avant qu’il puisse être validé.

Les mouvements sur les comptes de chaque membre sont enregistrés sur le site, qui comptabilise les totaux des services rendus et reçus et le solde de chaque compte.

Prêts et dons d’objets (ou de biens)

Dons d’objets : la personne qui est intéressée par l’objet détermine le temps (exprimé en Shoux) qu’elle serait prête à offrir pour l’acquérir. Si le propriétaire du bien est d’accord, l’échange est conclu. Sinon, il est important de négocier de façon à valoriser équitablement, en Shoux, le don de l’objet concerné.

Prêts d’objets : le prêt d’objets vaut en principe un « petit service » (soit un demi-Shou), et ce pour une durée bien limitée dans le temps. Si le prêt se prolonge, ou si le bien a une valeur importante, on peut compter plusieurs « petits services ». Si l’utilisation du bien risque de l’user, on peut prévoir un dédommagement supplémentaire en Shoux.

Le COCO restera attentif à ce que, globalement, un membre n’offre pas plus de biens que de services. Tout don ne pourra en outre dépasser l’équivalent de 5 shoux.

Les membres

A la demande, et de manière ponctuelle, des petites séances d'information peuvent être organisées à l'intention des candidats-membres.

Un candidat devient effectivement membre :

  • dès qu’il a rempli et signé sa feuille d’inscription
  • dès qu'il a marqué son accord d’adhésion à la charte
  • dès qu’il a payé sa cotisation annuelle de 5 euros

Pour rester membre du SEL, il est nécessaire de renouveler chaque année son adhésion (en payant sa cotisation en début d’année et en effectuant une mise à jour de ses offres et demandes figurant sur le site).

Les informations diffusées sur le site internet du SEL et accessibles via le logo et le mot de passe sont confidentielles (usage strictement interne) et ne sont délivrées qu’aux membres en règle d’inscription. Toute infraction à ce principe peut entraîner l’exclusion du contrevenant.

L’organisation

  • L'EssenSEL cherche à créer un mode de fonctionnement qui invite chacun à la participation la plus active tant dans l’organisation qu’à la prise de décision.
  • Les réunions du COCO sont ouvertes à tous : les dates de réunion figurent sur le site internet. Toute personne intéressée à participer aux réunions est invitée à se manifester au préalable pour que lui soit communiquée l’endroit ainsi que l’ordre du jour de la réunion.
  • Le COCO est constitué de membres qui ont pour mission de gérer le SEL, faciliter les échanges, aider le cas échéant à comptabiliser les services en Shoux, assurer le secrétariat du SEL et la comptabilité en euros, organiser des animations et des fêtes, gérer les relations extérieures, ...
  • Les activités et animations collectives sont importantes car elles permettent aux membres de faire connaissance, ce qui renforce la dynamique des échanges et la confiance mutuelle des membres. On essaie autant que possible d’y insérer des rencontres-échanges où les membres présentent au groupe leurs offres ou demandes du moment.
  • Un rappel de paiement vous sera envoyé en début d’année avec le numéro de compte sur lequel effectuer le virement. Un membre qui éprouve des difficultés financières peut s’adresser au COCO afin de trouver un arrangement.
  • Chaque année, le COCO invite les membres à l’AG (Assemblée Générale) qui élira le nouveau COCO (les mandats sont d’un an et renouvelables). Ces AG serviront à faire le point sur le fonctionnement du SEL, prendre de grandes décisions s’il y a lieu, approuver les comptes et faire la fête !
  • A l’initiative du COCO ou sur demande d’un cinquième des membres du SEL, une assemblée extraordinaire peut être convoquée à tout moment (et rebelote, la fête !). Les décisions au sein de l’assemblée des membres et du COCO sont prises sur le mode du consensus ou, à défaut, à la majorité des voix.