Charte

Charte de fonctionnement

1. L'EssenSEL est un Système d'Echange Local dont l'objet est :

  • de permettre des échanges de services et de savoirs entre ses membres sur une base égalitaire dégagée de toutes considérations financières,
  • et de contribuer par là au renforcement d'un tissu social local qui ne reproduit ni les rapports sociaux ni la hiérarchie des qualifications, tels qu'ils existent sur le marché du travail.

On peut dire également que l'EssenSEL est un Système d'Entraide Local. Les échanges ne se basent donc ni sur les lois du marché, le profit ou la richesse financière, ni sur les notions de rentabilité et de compétitivité.

 

2. Les services dits “utiles” sont privilégiés, notamment les petits travaux d’entretien et d’aménagement des habitations, l’aide au déménagement, l’accompagnement social, l’aide aux tâches domestiques, l’éducation aux économies d’énergie, les aides scolaires, les activités pour enfants, la mobilité (p.ex. le co-voiturage, l’aide au déplacement et au transport, etc….)

 

3. L'EssenSEL est un réseau où les participants sont mis en contact les uns avec les autres grâce à des personnes-relais dans certains villages et à l’organisation d’ activités collectives. La circulation de l'information se fait également (et surtout) par le site internet www.lessensel.be. C'est l'outil principal pour gérer, organiser, comptabiliser les échanges. Ce site permettra également de fixer les assemblées générales (AG), ainsi que des réunions pour se rencontrer et/ou festoyer.

 

4. Les membres sont originaires d'Erezée et des villages qui font partie de la commune d'Erezée. Les habitants des communes et des villages limitrophes sont également bienvenus.

 

5. L'EssenSEL se veut ouvert à tous les habitants , sans distinction d’origine sociale, d’âge, de nationalité, de conviction religieuse, politique ou philosophique. Si une personne intéressée par l'EssenSEL ne dispose pas d’un ordinateur ou n'est pas raccordée à internet, le Comité de Coordination du SEL (COCO) pourra aider cette personne à trouver « une marraine ou un parrain » pour lui permettre de participer aux échanges avec d'autres membres du SEL.

 

6. Les membres s'échangent principalement des services (non professionnels) mais aussi du savoir (savoir-faire), et dans une moindre mesure, des biens (prêt ou don). Ces échanges sont multilatéraux. Exemples: Jeanne tond la pelouse de Pierre. Pierre garde le fils malade d'Alain. Alain cuisine un gâteau pour l'anniversaire de la fille de Joëlle. Joëlle peint le garage de Jeanne.

 

7. Un membre de l'EssenSEL peut être une personne physique, une famille, une association locale ou un regroupement local qui oeuvre pour le bien-être des autres.

 

8. L'EssenSEL se donne pour objectif de promouvoir les valeurs suivantes: l'entraide, l'échange de services, la multiplication de relations plus solidaires et conviviales au sein des communautés villageoises, la restauration de la confiance en soi (je me découvre et je développe et propose de multiples compétences utiles aux autres) et la restauration de la confiance envers les autres grâce, notamment, au fait que chacun tienne ses engagements. Nous apprenons ensemble et j’accueille des « étrangers » dans ma sphère privée.

 

9. Pour monnayer les échanges et en contrôler l’équilibre, notre mesure d'échange est le SHOU, lequel équivaut à une heure de service rendu. Ce principe peut être quelque peu modulé si le service s’est déroulé dans des conditions difficiles, pénibles ou, à l’inverse, qu’il a été très « léger » (par exemple, quand un baby-sitter peut vaquer à ses propres occupations pendant la garde des enfants). L’unité la plus petite est le ½ Shou qui équivaut à une demi-heure de service rendu.

 

10. Chaque membre qui s'inscrit et qui aura signé la charte, est tenu de payer sa cotisation annuelle de 5 euros. Ceux-ci peuvent être payés lors de la rencontre ou sur le compte CBC BE 30 73205397 6511. Le membre recevra alors 10 Shoux pour faciliter les premiers échanges (une seule fois, uniquement lors de l'inscription).

La cotisation annuelle de 5 euros couvre les frais engendrés par la gestion de l’association (frais de photocopies, de déplacements, d'assurance...).

 

11. Le compte d’un membre ne peut pas dépasser 30 Shoux, en positif ou en négatif. Chacun est censé donner et recevoir des services, de manière équilibrée.

 

12. Le Shou n’est évidemment pas convertible en argent et vice-versa.

 

13. Les membres ne rendent jamais de services dans l'EssenSEL en tant que « professionnels » du métier. Ils ne sont donc tenus à aucune obligation de résultat ou de rentabilité.

 

14. L'EssenSEL ne donne aucune garantie ni engagement concernant la valeur, les conditions ou la qualité des services ou des biens offerts. Les membres sont individuellement responsables de leurs propres obligations légales, notamment en matière d'assurances. L'EssenSEL décline toute responsabilité en cas de dommage de toute nature non couvert par les assurances des membres. L'EssenSEL prend pour ses membres (inscrits et en ordre de cotisation) une assurance RC destinée à les couvrir dans le cadre de ses réunions ou de ses festivités.

 

15. Chaque membre reste entièrement libre d’accepter ou refuser un service demandé, sans avoir à se justifier ; chaque membre est en outre libre de quitter le SEL quand il le désire, si possible après avoir veillé à équilibrer son compte de Shoux.

 

16. L'association est gérée par un Comité de Coordination (COCO) qui gère l'association, qui surveille le bon déroulement des échanges entre les membres, qui reste attentif aux problèmes éthiques et qui convoque les Assemblées Générales (AG). Chaque membre du SEL fait partie de l’AG et y dispose d’une voix. Au minimum deux personnes membres du COCO sont titulaires du compte bancaire ouvert à la CBC. Dans le cas où l’association serait dissoute, le solde serait versé à des groupes à caractère écologique, pacifiste, social, démocratique. Le choix serait fait au cours de la dernière AG du SEL.

 

17. Le COCO peut sanctionner un membre soit par un simple avertissement soit par le renvoi définitif de L'EssenSEL s'il est convaincu que des pratiques non compatibles avec l'esprit du SEL sont régulièrement pratiquées, notamment si un équilibre n’est pas maintenu entre l’offre de services et l'offre de biens (objets).

 

18. Les membres de L'EssenSEL acceptent d'être liés aux conditions de la charte.